VBC Cheseaux – Aesch-Pfeffingen, 24 octobre 2010

  • LNA

VFM – Volley Franches montagnes : tradition et ouverture

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le Volley Franches Montagnes a fait une entrée des plus tonitruantes dans le cercle fermé de la famille du volleyball de ligue nationale A.

Fraîchement promu dans cette catégorie de jeu, VFM s’accrochait d’emblée à ses futurs adversaires et collègues en hésitant dans un premier temps à signer le « Gentlemen’s agreement » qui voulait que toutes les équipes alignent au moins une joueuse Suisse sur le terrain lors des matchs de championnat. Finalement, cette signature attendue marquait un coup d’éclat et une publicité involontaire pour ce club qui avait vaillamment conquis le droit de batailler sur le front de la 1ère division. A cette occasion, les passes d’armes, marquées par des répliques parfois cinglantes, étaient virulentes et souvent peu amènes ! Depuis lors, les esprits semblent s’être parés de ce fameux « fair play svp »  recommandé sur et…hors des terrains ! Mais on n’était pas passé loin de la guerre des tranchées ! Pour ce match contre Cheseaux, c’est aussi le retour Derrière La Ville de l’entraîneur Florian Steingruber, qui accompagnait Cheseaux dans sa folle chevauchée en ligue nationale B, il y a peu,  marquée par un parcours sans fautes, un record historique de victoires et une ascension, elle aussi tonitruante. A cette occasion, et pour d’autres raisons, le retour de Cheseaux en ligue nationale A fut aussi remarquable et remarqué que celui de VFM cette année ! Tradition donc, pour nos hôtes  qui furent toujours parmi les pourvoyeurs de l’équipe nationale et des « grands » clubs du pays et ouverture, pour sa politique de mondialisation qui lui permet d’accueillir chaleureusement nombre de joueuses du Nouveau Monde, certainement très heureuses de découvrir le magnifique pays Franc-Montagnard, composé harmonieusement de pâturages, de chevaux et…de volleyball ! Welcome à elles en ligue A et à Cheseaux ! Et bon match !

Résultat : 0-3 (18-25; 23-25; 13-25)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code