20 octobre NUC – Cheseaux

Julie Lengweiler (de face) et le NUC ont fini par avoir raison de la résistance de Sarah Van Rooij et de Cheseaux.   NEUCHATEL 20/10/2019  Photo: Christian Galley
Julie Lengweiler (de face) et le NUC ont fini par avoir raison de la résistance de Sarah Van Rooij et de Cheseaux. NEUCHATEL 20/10/2019 Photo: Christian GalleySNP-PHOTOGRAPHE

PAR ESA  Réagir à cet article

LNA DAMES Même sans Tia Scambray, le NUC a battu 3-1 Cheseaux ce dimanche en fin d’après-midi à la Riveraine. Les Neuchâteloises restent invaincues cette saison.

Le début de la présente saison du NUC ressemble comme deux gouttes d’eau à la fin de la précédente. Rien ne semble pouvoir arrêter les Neuchâteloises.

Après avoir remporté la Supercoupe, les protégées de Lauren Bertolacci n’ont toujours pas égaré le moindre point en LNA en trois rencontres. Dimanche en début de soirée, en effet, les Neuchâteloises se sont imposées 3-1 (25-16 19-25 25-7 25-18) face à Cheseaux à la Riveraine. Et ce sans leur meilleure joueuse, l’Américaine Tia Scambray, toujours aux prises avec un souci musculaire.

Malgré cela, le NUC a dominé les Vaudoises tant en attaque qu’en défense et au service. Et ce même si une période de déconcentration (symbolisée par une faute de position) lui a coûté le deuxième set.

Piquées dans leur orgueil, les championnes de Suisse ont écrasé les visiteuses dans la manche suivante (25-7). La quatrième a été plus équilibrée, les Vaudoises prenant le meilleur départ (5-9). Mais quand le NUC est passé devant (11-10), il n’a plus été rejoint. 

La tâche du NUC s’annonce plus délicate lors de son prochain match, samedi 26 octobre. Les Neuchâteloises se déplaceront en effet à Guin, dans la salle d’une autre équipe invaincue jusqu’à présent en championnat. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code